Les Endimanchés (Alexis Forestier)

Le dieu bonheur / + Greffes (textes de Heiner Müller)


  • Du 21 janvier 2014 au 15 février 2014
  • Du 23 septembre 2014 au 25 octobre 2014
  • Mise en scène, scénographie et musiques originales : Alexis Forestier
    Avec : Jean-François Favreau, Alexis Forestier, Barnabé Perrotey, Aude Romary, Cécile Saint-Paul
    Complicités musicales : Franck Vigroux
    Création sonore : Alexis Auffray

    Le duel entre l’industrie et l’avenir ne sera pas arrangé par des chansons que l’on peut écouter assis.

    Parallèlement au projet Racloir mené avec par Franck Vigroux (compagnie d’autres cordes) et Alexis Forestier, la compagnie les endimanchés amorce un dispositif de travail centré sur l’œuvre de Heiner Müller et se saisit en particulier du texte Le Dieu Bonheur sur lequel un ensemble de greffes seront opérées. Par greffes nous entendons, l’ajout de textes, fragments, choisis dans l’œuvre de Heiner Müller et qui viendront s’inscrire en écho à certains passages du texte Le Dieu Bonheur pour en souligner les enjeux, en prolonger les questionnements, en intensifier les obstacles, en renforcer les impossibilités, en accroître le chaos.

    La musique qui lui convient est le cri de Marsyas qui fait sauter les cordes de la lyre sous les doigts du bourreau divin.