Ensemble Offrandes : Projet Schippel

Martin Moulin


  • Du 21 au 24 avril
  • Du 27 août au 1er septembre
  • Du 1er au 6 octobre
  • Du 26 novembre au 1er décembre
  • D’après Carl Sternheim
    Musique de Martin Moulin
    Mise en scène Frode Bjørnstad
    Regard extérieur François Verret

    Avec : Samuel Boré piano, voix (ténor 2)
    Stéphane Charlot saxophones, voix (basse)
    Patrick Condé voix - comédien et chanteur (baryton)
    Jean-Christophe Garnier percussions, voix (ténor 1)
    Laure Balteaux violoncelle
    Olivier Mingam violon
    Marin Trouvé alto

    Direction : Martin Moulin

    Fable joyeuse et dramatique

    Le lied allemand, messieurs... !

    Schippel, vagabond infréquentable, vient semer le trouble dans la bonne société d’une petite principauté de Thuringe. Parce qu’un premier ténor vient à manquer et que Schippel a une voix d’or, qu’enfin le temps presse (le concours de la couronne du Prince approche), les bourgeois Cry, Hoquetant et Nuage acceptent de s’associer à Schippel...

    Un comédien bonimenteur, trois musiciens délaissant volontiers leur instrument pour former avec lui le quatuor vocal au cœur de la comédie de Carl Sternheim, ainsi qu’un trio à cordes pour compléter le tableau... où l’on croisera l’ombre de Weber ou celle de Schönberg, et bien d’autres fantômes encore.

    Fable joyeuse et dramatique à la fois, Schippel le bourgeois est un travail entrepris à l’intersection de la musique et du théâtre. Voix, corps ou instrument : cette nouvelle création requiert un engagement total des artistes en scène !

    PDF - 1.9 Mo