Compagnie Les éclaireurs : Issues

Simon Lemoulec


  • Du 26 novembre au 21 décembre
  • Dans un centre pénitencier (CP) pour hommes, Boris, auteur contemporain, anime un atelier d’écriture. Trois détenus sont volontaires pour y participer, 672, 58 et 99. Au gré des exercices de Cut-Up proposé par Boris, le groupe se forme. Un projet naît : réécrire et jouer Lysistrata. La pièce subversive de l’auteur comique Aristophane. Lors de la guerre du Péloponnèse, un groupe de femmes (jouées ici par des hommes) décide la grève du sexe pour convaincre les hommes de faire la paix et renouveler ainsi un équilibre au sein de la Cité. C’est alors qu’en pleine répétition, l’Intrus, détenu au CP également, exhorte la bande à renverser littéralement la trame de la pièce antique...Une autre vision est proposée et acceptée par l’équipe. S’entame alors, entre quatre murs, une improvisation décalée et fantasque à la manière d’un road-movie déglingué où il sera question de méchouis, de sexe, d’utopie...et de liberté.




    Les résidences en cours et à venir