La Pelegrina

Les caveaux chantants


  • Du 25 au 29 juillet 2011
  • Cet ensemble de musique ancienne, à géométrie variable, est fondé en 2008 à l’initiative de la claveciniste Magali Rougeron-Mingam. Elle s’entoure des violonistes Olivier Mingam et Estelle Imbert, de la violoncelliste Laure Balteaux, et du théorbiste Fulvio Garlaschi, qui constituent la base de l’ensemble. Tous passionnés de musique ancienne, ils souhaitent faire connaître les répertoires du XVIIème et du XVIIIème siècle encore peu connus. La Pelegrina trouve son originalité dans les thématiques de ses programmes
    Implanté au Mans, l’ensemble se révèle réellement au public Sarthois lors du festival “Les Automnales” en octobre 2009.
    Les musiciens de la Pelegrina mettent en valeur, grâce à leurs divers parcours, des répertoires exigeants qui, même s’ils sortent des sentiers battus, enthousiasment le public, touché par ces découvertes musicales riches d’émotions.
    Cette émotion partagée, ils la doivent, entre autres, à un travail régulier et à une lente maturation, la notion de temps étant, à leurs yeux, primordiale pour l’aboutissement d’un projet artistique.
    L’ensemble est soutenu depuis ses débuts par une association portant le même nom.

    Cette création 2011 sera une rencontre, ou plutôt des rencontres : entre l’ensemble La Pelegrina et Arnaud Marzorati, baryton également manceau, entre musique savante et musique populaire, airs à boire et airs sérieux, littérateurs célèbres et autres plus obscurs.

    Un travail de recherche sur les chansonniers sarthois de la première moitié du XVIIIème siècle permettra l’aboutissement de ce concert théâtral. Les textes littéraires seront mis en musique sur des airs de cour, de comédie-ballet, les airs populaires s’uniront avec des textes de Piron, Crébillon.