Compagnie NBA

MEANING(S) ou quelque chose plutôt que rien ?


  • Du 21 au 25 juin 2010
  • Du 17 au 28 janvier 2011
  • Du 22 août 2011 au 11 octobre 2011
  • Le chaos peut-être, les doutes évidemment, les espoirs sûrement. Plutôt que rien, quelque chose !

    On écrit beaucoup et partout aujourd’hui sur« l’état du monde ». Philosophes, sociologues, universitaires, historiens, savants, journalistes… et artistes s’inquiètent et tentent de décrypter les rouages de celui-ci. On déplore la perte des valeurs, la crise des utopies. On s’alarme – à juste titre sans doute – de la « catastrophe » annoncée, de l’absurdité des systèmes mis en place par les hommes et qui les conduit à leur perte. On stigmatise les « crises », on cherche à élaborer des pistes de réponses. Ces travaux exemplaires et indispensables à bien des titres sont le fruit d’observation, de recherches, de réflexions, de constructions intellectuelles menées par des femmes et des hommes d’expérience. Mais qu’en est-il du regard porté sur ces questions par la génération des « jeunes adultes », c’est-à-dire des jeunes gens qui sont en passe de devenir autonomes ? Quelle vision ont-ils d’hier, d’aujourd’hui ? Comment appréhendent-t-ils leur présent, leur avenir ? Avec quelles joies et quelles angoisses se préparent-ils à élaborer des projets
    de vie ? Comment se situent-ils dans ce monde qu’on dit postmoderne ?

    MEANING(S)OU QUELQUE CHOSE PLUTÔT QUE RIEN ?
    est un projet de la Compagnie NBA (Le Mans) qui a réuni sept jeunes comédiens issus de l’Ecole du Théâtre National
    de Bretagne et de l’Académie Théâtrale de Limoges sous la direction de Pierre Sarzacq. Après plusieurs périodes d’expérimentations où nous avons traversé de multiples matériaux textuels, gestuels, chorégraphiques, scénographiques… ; après avoir œuvré à donner une direction à notre travail, un sens, une écriture, bref à créer, nous livrons aujourd’hui le fruit de nos expériences : une proposition de regard d’une génération sur elle-même et sur le monde. Comme, une petite lueur possible ?

    Conception et mise en scène Pierre Sarzacq
    Scénographie et lumières Cyrille Guillochon
    Création sonore Emmanuel Six Vidéo Olivier Clausse Costumes Béatrice Laisné
    avec Denis Boyer, Yoan Charles, Julie Duchaussoy, Manuel Garcie-Kilian, Simon Le Moullec, Mathilde Monjanel, Anne-Sophie Sterck

    © Caroline Bigret / Le Lieu Unique

    Quelque chose.
    Des éclats de vie qui portent toutes les sensations.
    Faire jaillir de façon forte et incontestable, comme on le fait pour une photo, une « révélation » du monde, pas mystique, non, mais plutôt une proposition, notre proposition, celle qui nous sera apparue, à force de recherches, de tentatives, la plus juste à nos yeux. Pour raconter ce que nous sommes, ce qui nous fait, ce qui nous pousse ou nous empêche. Parce que nous ne savons pas et que nous voulons juste comprendre.

    Ce spectacle a reçu l’aide de la DRAC Pays-de-la- Loire, du conseil régional des Pays-de-la-Loire, du conseil général de la Sarthe, de la Ville du Mans
    Coproductions La Fonderie, Le Mans, le Lieu Unique/scène nationale de Nantes (résidence-création), L’espal - Théâtre du Mans avec la participation du Théâtre National de Bretagne / Rennes. Merci au T.U. Nantes.