projets d’élèves de la Classe d’art dramatique

du conservatoire du Mans


  • Du 15 mai 2009 20:00 au 17 mai 2009 17:00
  • Le vendredi 15 mai 2009 à 20h
    Le samedi 16 mai 2009 à 20h
    Le dimanche 17 mai 2009 à 17h

    PRÉSENTATIONS PUBLIQUES

    Professeure d’Art Dramatique : Eléonora ROSSI

    Le mois de mai est le temps des projets, ceux des élèves en Art Dramatique du Conservatoire du Mans : après huit mois de cours de théâtre interculturels, de stages extérieurs, de rencontres artistiques, de représentations publiques, les huit étudiants en Théâtre inscrits en 3ème cycle et en Cycle Spécialisé, ont pu chacun préparer et construire un projet scénique personnel, réalisé et accueilli dans un cadre professionnel : celui de la Fonderie.

    Ces trois jours de présentations publiques favorisent ainsi la rencontre expressive d’une créativité théâtrale et individuelle expérimentée face à un public : ils représentent un moment fort dans le déroulement de leur année d’études théâtrales au Conservatoire.

    Ces huit jeunes gens sont âgés de 17 à 23 ans. Ils font toutes et tous preuve d’audace et de rigueur dans leurs choix scéniques : ils témoignent d’une volonté ferme d’inscrire le théâtre dans une actualité du monde, analysée avec pertinence et dont les thématiques croisent également l’intime : le vertige du pouvoir, l’argent, le désir, le décalage du sens, la vitesse incontrôlable du monde, la tragédie du quotidien, la fin d’un amour, l’exclusion par le savoir, les rapports familiaux, l’impossibilité de vivre.

    Les textes ont été découpés, montés, associés, décalés, adaptés, et les auteurs choisis avec passion : Fabrice Melquiot, Georges Aperghis, Jacques Prévert, Jorge Semprun, Charles Muras, Marie-Charlotte Clément, Frédéric Beigbeder, Damien Saez, Wajdi Mouawad, Carole Fréchette, Gilles Granouillet, Krystin Emastir, Mariecke de Bussac, Sarah Kane.

    Les scénographies ont été crayonnées, dessinées, projetées, construites, les costumes ont été imaginés, cousus, déchirés, assemblés. Les autres comédiens de la classe ont été recrutés dans les équipes des projets, puis dirigés par les élèves-metteurs en scène avec persuasion et fragilité.

    Ces 3 jours de mai représentent ainsi des espaces vivifiants de constructions théâtrales, de découvertes, de tentatives de fabrication d’univers et de sens.

    Eléonora ROSSI

    Titres des projets :

    « Histoire, histoires… des petites tragédies » de Jacques Prévert, Jorge Semprun, Charles Muras et Marie-Charlotte Clément, mise en scène Alice Berger

    « L’important c’est pas la chute, c’est l’atterrissage » de Frédéric Beigbeder et Damien Saez, mise en scène Clément Bruneau

    « Zig-Bang » de Georges Aperghis, mise en scène Marion Ferrec

    « 4 ‘ 48 » de Sarah Kane, mise en scène Fany Germond

    « Chroniques des oubliés du Tour » de Gilles Granouillet, mise en scène Grégoire Gougeon

    « Tasmanie » de Fabrice Melquiot, mise en scène Angélique Orvain

    « John fait une pose » de Wajdi Mouawad et Carole Fréchette, mise en scène Sonia Rugraff

    « Cassandre » de Krystin Emastir et Mariecke de Bussac, mise en scène Jean-Baptiste Varigault






    Réservez en ligne