Echos


  • Samedi 3 février 20:00
  • Entrée 5 euros

    Le violoncelliste Benjamin Boiron et le pianiste Melaine Dalibert proposent un programme de compositions contemporaines faisant écho ou s’inspirant directement d’œuvres du passé. Jouant tour à tour en solo ou en duo, ils mettront en lumière les filiations musicales entre Franz Schubert et Helmut Lachenmann ou Edison Denisov, entre les chants sacrés des indiens Teneks et les pièces élégiaques de Peter Garland.

    Œuvres de
    Edison Denisov, Helmut Lachenmann, Morton Feldman, Bernard Cavanna, Jonathan Harvey et Peter Garland

    avec
    Benjamin Boiron violoncelle
    Melaine Dalibert piano






    Réservez en ligne