Sonor Ensemble de Madrid

direction Luis Aguirre


  • Dimanche 4 novembre 2012
  • - 16h30 discussion - rencontre
    - 17h00 concert
    Réservations La Fonderie 02 43 24 93 60 [Entrée 5 euros]

    Repas public à l’issue du concert [7 euros]
    [Réservation obligatoire 48h avant à La Fonderie]

    Direction musicale et artistique Luis Aguirre


    Alfred Schnittke
    Quintette pour piano et cordes
    (Moderato/In tempo di valse/Andante/Lento/Moderato pastorale)


    José M. López López
    Jenseits… Diesseits

    Joaquín Turina
    Rapsodia sinfónica para piano y cuerdas
    Piano Sebastián Mariné

    Santiago Quintans
    Les Affinités Obscures

    Federico Jusid
    Variaciones para piano y ensemble
    Piano Sebastián Mariné


    Violon solo Kremena Gancheva
    Violon Adelina Valtcheva
    Alto Virginia Aparicio
    Violoncelle José María Mañero
    Contrebasse Bárbara Veiga
    Flûte Véronique Bachs (Ensemble Offrandes)
    Clarinette Antonio Lapaz
    Piano Sebastián Mariné
    Percussion Clarissa Severo de Borba (Ensemble Offrandes)

     


     


    Coordination Technique José María Mañero
    Production María Larumbe

    Les pièces présentées, à l’exception de celle de Joaquin Turina, sont l’expression de nombreux courants musicaux de la fin du XXe siècle et du début du XXIe siècle.
    Les Variaciones para piano y ensemble de Federico Jusid, intégrant certains aspects du tango argentin, sont un exemple du courant actuel de fusion.
    Le Quintette pour piano et cordes d’Alfred Schnittke, par son utilisation particulière des quarts de ton, par son lyrisme tendu, constitue l’une des œuvres les plus emblématiques de la fin du XXe siècle.
    Viennent les œuvres de deux compositeurs espagnols installés en France. Jenseits… Diesseits de José Manuel López López, est lié à sa conception scientifique du son musical, de son travail approfondi sur les aspects microscopiques de la matière sonore et de son questionnement permanent des composantes du discours musical.
    Les affinités obscures de Santiago Quintans est fondée sur la relation entre deux discours musicaux de différente nature : celui du piano, fragmenté et agité, et celui des cordes, dense et statique. Il s’agit d’une juxtaposition montrant deux mondes qui voudraient se rapprocher… Continu et discontinu : le passage d’un pôle à l’autre est au coeur du processus d’écriture de cette pièce.
    Portées par le travail sur le matériau musical, par l’imagination sonore de leurs auteurs, toutes ces œuvres, par-delà leurs particularités évoquées, renvoient à cette tradition multi-séculaire d’une musique plus pour la méditation, pour la réflexion que pour le divertissement. Longue chaîne d’une musique en transformation continue, celle d’une quête spirituelle inhérente à l’être humain. 
    Luis Aguirre

    Sebastián Mariné piano
    Diplômé de l’Université Complutense de Madrid en histoire de l’art, Sebastián Mariné, est pianiste, pédagogue et compositeur. Il s’est produit avec les principaux orchestres espagnols. Dédicataire et créateur de plusieurs concertos pour piano et orchestre (Valentín Ruiz, Rafael Cavestany et Fernando Aguirre), il a en outre enregistré des disques de musique espagnole pour piano et saxophone ou des Sonates pour piano et clarinette de Robert Stevenson. Il est depuis 1979 professeur au Real Conservatorio Superior de Música de Madrid, et, depuis sa création en 1991, à la Escuela Superior de Música « Reina Sofía » dirigée par Paloma O’shea.
    Avec l’ensemble Sonor, il s’est produit en Italie, au Portugal et en Espagne.

    Luis Aguirre direction
    Formé au piano, à la composition et à la direction au Conservatoire de Madrid, Luis Aguirre a complété son apprentissage à Londres (Guildhall School of Music and Drama), à Salzbourg (Mozarteum) et l’Université d’Indiana.
    Assistant à l’Orchestre National d’Espagne en 1986 et 1987, il dirige de 1995 à 1997 l’Orchestre Pablo Sarasate de Pampelune. Il a dirigé de nombreux orchestres symphoniques ou de chambre en Europe, en Amérique et en Asie parmi eux : le New Orchestra of Boston, le Bournemouth Symphony Orchestra, les Solistes du Metropolitan de New York, le Sinfónica de Santa Fé (Argentine), le Filarmónica de Jalisco (Mexico), le Nairobi Orchestra (Kenya), le Sinfónica Nacional Portuguesa, l’ Orchestre National d’Espagne, l’ Orchestre Symphonique de la RTVE, l’ Orchestre Symphonique de Madrid ainsi que la plupart des autres orchestres symphoniques espagnols.
    Depuis sa création en 2004, il est directeur musical et artistique de l’ Ensemble Sonor, avec lequel il a dirigé plus d’une centaine de concerts aussi bien en Espagne qu’à l’étranger.

    Le Sonor Ensemble de madrid est soutenu par






    Réservez en ligne